Primera experiencia de los Hijos de la Sagrada Familia en Camerún

jeudi 31 mars 2016

Empieza el trabajo Pastoral / Le travail pastoral commence

Empieza el trabajo pastoral.


Cuando una puerta se cierra otra se abre. O podríamos incluso decir que se abren un montón. Tuvimos la primera gran prueba de la nueva fundación de Camerún. El P. Vagner regresa a Brasil, y por lo tanto queda solo el P. José María. Pero el mismo día en que se conoce la noticia se recibe la llamada del Vicario General para recibirnos. Vamos a verlo y nos propone empezar el trabajo en el Colegio La Retraite. Colegio de Secundaria, con 3000 alumnos y en pleno centro de Yaoundé.

Se trata de empezar como pastoralista. Hablar con los alumnos, confesiones, charlas, etc. Al empezar me encuentro con el P. George, diocesano y pastoralista principal. Y empezamos a hablar y a pasar por todas las clases para la presentación, solo 49 clases. Esto nos lleva toda la mañana del primer día.

Luego preparar el retiro cuaresmal para los alumnos. Vamos de peregrinaje a la Catedral. Un sábado por la mañana. Nos encontramos unos 2000 alumnos. Viacrucis, charla sobre la Misericordia, confesiones, pasar por la Puerta Santa y la misa. Muy participada toda por todos los alumnos. De hecho fue una gran experiencia.

En cuanto al trabajo en el interior del colegio, poco a poco los alumnos van acercándose para dialogar y expresar sus inquietudes. Incluso algún profesor también se acerca.

Por cierto, en el colegio también está la M. Marie, de las Misioneras de Nazaret, que me ayuda a la integración en el centro.





* * * *


Le travail pastoral commence.

Quand une porte se ferme une autre s’ouvre. On peut dire aussi qu’il y a plusieurs portes que s’ouvraient. On a passé la première grande épreuve de la nouvelle fondation à Cameroun. Le P. Vagner a retourné au Brésil, et pour tant le P. José María reste tout seul. Mais, le même jour qu’on connaissait la nouvelle le Vicaire Général nous a fait un rendez-vous. On est allé à le voir et il nous propose de commencer au Collège La Retraite. C’est un collège de Secondaire, il y a 3000 élèves et il est situé au centre de Yaoundé.
On commencera comme aumônier. Croiser avec les élèves, confesser, exposés, etc. Le premier jour on trouve l’Abbé George, diocésain et aumônier principal. Nous avons commencé à parler et nous sommes passés pour toutes les classes pour faire la présentation. Il y a, seulement, 49 classes. On a passé en faisant la présentation la première journée.

Après, on a préparé la recollection de Carême pour les élèves. On est allé en pèlerinage à la Cathédral. C’était le matin d’un samedi. On a été presque 2000 élèves et quelques professeurs. On a fait le Chemin de Croix, conférence avec le thème de la Miséricorde, confessions, passage par la Porte Sainte et la Messe. Tous les élèves ont été très participatifs. La journée a été une grande expérience.

Le travail dans le Collège va mieux petit à petit. Les élèves viennent pour croiser et parler de ses inquiétudes. Et aussi quelque professeur s’est approché.


Il faut dire que dans le Collège il y a Sr. Marie, des Missionnaires de Nazareth. Et elle fait le possible pour m’aider à l’intégration dans le Collège.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire